Le collectif du Carré d’agneau Pour une radio qui a bon goût

Rouyn-Noranda, le 26 mars 2009 – Jeudi, le 26 mars, on assistait au lancement public d’un collectif regroupant des organismes, des citoyennes et des citoyens qui réclament «une radio qui a bon goût» en opposition à l’implantation de Radio X en Abitibi-Témiscamingue.
À propos du Collectif
Pour l’instant, le collectif naissant est formé d’un noyau de citoyennes, de citoyens et d’organismes préoccupés par la qualité des médias de l’Abitibi-Témiscamingue. Voyant l’ampleur des dégâts que ce genre de radio a pu faire ailleurs au Québec, le collectif croit important de réagir collectivement à cette nouvelle implantation. Parmi les porte parole, notons la présence de Madame Nicole Côté, déléguée du député fédéral Marc Lemay, Monsieur Gilles Chapadeau, représentant du syndicat FTQ en Abitibi-Témiscamingue, Monsieur Philippe Marquis, du Regroupement d’éducation populaire en Abitibi-Témiscamingue comptant 140 organismes, Madame Madeleine Perron et MM Sébastien Laplante et Bertrand Boucher tous trois à titre de citoyens préoccupés par la qualité des médias.

Autour de ce noyau gravite, à ce jour, une cinquantaine d’intervenants ayant manifesté leur appui signée, par courriel en provenance de toutes les couches de la société. Le collectif s’attend à un nombre grandissant de membres au cours des prochains jours et prochaines semaines et remercie les citoyens de la région de se soucier de la qualité des médias.
Le collectif du Carré d’agneau est, en définitive, une façon pacifique de dénoncer les pratiques grossières, vulgaires, misogynes, anti syndicales, anti polices, anti fonctionnaires, homophobes, mensongères, dégradantes et rétrogrades, bref la Radio poubelle des Jeff Fillion, André Arthur, Doc Mailloux, Gary Daigneault et Louis Champagne de ce monde.
Une radio intelligente SVP!
Dans ces temps difficiles, la population de l’Abitibi-Témiscamingue n’a surtout pas besoin d’une radio poubelle et réclame des médias respectueux de chaque dignité humaine.

Un site web ( www.carredagneau.com) vient tout juste de voir le jour afin d’informer les internautes des actions du collectif et de permettre les échanges sur la question. Le collectif invite les citoyennes et citoyens de la région à participer activement au blogue, à soumettre leurs commentaires et à manifester leur appui au collectif qui vise, somme toute, au respect des personnes et, surtout, au maintien de la qualité des médias en Abitibi-Témiscamingue.