«Les candidats du Parti Québécois ont formellement appuyé la plateforme de la FTQ » Gilles Chapadeau, conseiller régional FTQ

Élection Québécoise 2008

Rouyn-Noranda, le 5 décembre 2008 – La FTQ en Abitibi-Témiscaminque et Nord du Québec avait, lors d’un point de presse, fait connaître les détails de sa plateforme, interpellant les candidats et candidates, demandant à ceux-ci de se prononcer sur cette plateforme. Nous avons aussi rencontré certains candidats qui voulaient nous rencontrer.

Il est important que nos membres sachent qu’à quelques jours de l’élection, que seuls les candidats et la candidate du Parti Québécois (Johanne Morasse, François Gendron, Alexis Wawanoloath et Luc Ferland) se sont engagés formellement à défendre les principes énoncés dans l’ensemble de la plateforme de la FTQ.

«En plus de s’engager formellement à défendre le contenu de la plateforme de la FTQ, ils se sont clairement prononcés en ce qui a trait au maintien public des soins de santé de même qu’au rétablissement des pleins droits à la négociation dans le secteur public. Ce sont des engagements importants pour nos membres » de dire Gilles Chapadeau

Cette plateforme avait été approuvée par l’ensemble des syndicats affiliés à la FTQ et contient les revendications de l’ensemble des syndicats affiliés.

«Il est important que nos membres se rendent voter. Nous les invitons donc à exercer ce droit démocratique et choisir ceux ou celles qui sont prêts à défendre leurs intérêts» de rajouter Gilles Chapadeau.

La FTQ est la plus grande centrale syndicale québécoise avec plus de un demi-million de membres.