Plan d'action économique du Canada « Le secteur forestier: nos racines »

Lettre du conseiller régional FTQ, Gilles Chapadeau, au premier ministre Stephen Harper

Monsieur le Premier ministre,

La présente vise à répondre au « sondage » que votre députée du comté Beauport Limoilou Sylvie Boucher a fait parvenir aux citoyens et citoyennes de la ville d’Amos à propos des actions que votre gouvernement aurait supposément posées dans le secteur forestier.

Il est fort préoccupant de constater que votre gouvernement ait eu l’audace, après avoir fait sourde oreille aux nombreuses demandes d’aide de la part des travailleurs, de faire parvenir à ceux-ci un prétendu sondage qui, dans les faits, n’est rien de plus qu’une utilisation des fonds publics à des fins de promouvoir le parti conservateur. Les travailleurs que nous représentons, déjà touchés par des pertes d’emplois massives ou sinon par l’incertitude que vit ce secteur, n’avaient surtout pas besoin qu’en surplus votre gouvernement vienne faire de la petite politique partisane.

J’aimerais répondre à votre « sondage » en vous disant que les autres partis politiques fédéraux se sont montrés plus sensibles que votre gouvernement à la situation que vivent les travailleurs et leur famille et que le Bloc Québécois a démontré davantage de leadership en venant appuyer les revendications des travailleurs et travailleuses tout en essayant de vous sensibiliser vous et votre gouvernement, mais force est de constater que vos préoccupations étaient ailleurs.

En terminant permettez-moi de vous dire que si vous voulez avoir les résultats d’un vrai sondage pour notre région, vous n’avez qu’à regarder les résultats de la dernière élection fédérale pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec : les résultats parlent d’eux-mêmes.

Recevez, monsieur le Premier ministre, mes meilleures salutations.

Gilles Chapadeau
Conseiller régional FTQ
Abitibi/-Témiscamingue/Nord-du-Québec