Les travailleurs de l’industrie forestière d’Amos manifestent pour sauver leur emploi

Photo: Gilles Chapadeau

Près d’une centaine de travailleurs et travailleuses, à l’invitation de la section locale 227 du syndicat Unifor, ont manifesté devant les installations de Résolu à Amos, inquiets pour l’avenir de leur usine de transformation de copeaux en papier journal fermée depuis avril dernier.

Les travailleurs et travailleuses ont reçu l’appui du maire d’Amos, Sébastien D’Astous. Ont également participé à la manifestation le représentant régional de la FTQ, Gilles Chapadeau, ainsi que le directeur québécois du syndicat Unifor, Renaud Gagné.

Pour les travailleurs et travailleuses, il est urgent de rouvrir l’usine et ils interpellent les élus à faire pression sur Québec et l’entreprise Résolu pour qu’un plan de relance crédible soit mis en place.